Est-ce que je fais des cheat meal ?

Je vais commencer cet article avec ma plus grande franchise comme d’habitude : JE DÉTESTE LE TERME DE CHEAT MEAL. Ne partez pas, j’arrête de crier et d’utiliser les capitales, promis, je reste calme.

Alors, un cheat meal, c’est quoi ? C’est le terme qu’utilisent de nombreuses personnes qui sont au régime (un autre terme que je n’aime pas, mais bon) ou qui font simplement attention à ce qu’elles mangent, pour désigner le repas où elles peuvent manger tout ce qu’elles veulent : sans restriction, sans réfléchir, sans culpabilité. Dans l’hypothèse où vous faites régime : vous vous lâchez par exemple le vendredi soir sur un McDo (oui j’ai cru comprendre qu’en France, vous êtes fan du McDo). Les « bénéfices » de ce repas se discutent : certaines personnes disent qu’ils permettent de booster le métabolisme lors d’une régime hypocalorique et certaines personnes disent que c’est simplement s’accorder un repas où on se fait plaisir, histoire de tenir le coup durant le régime.

burger-veggie

Est-ce que j’ai cette pratique ? NON. Cette pratique du cheat meal implique pour moi qu’il y ait une restriction le reste du temps. Est-ce que je me restreins ? Non, jamais. Je mange sainement au quotidien, et quand je dis sainement, c’est pas 3 feuilles de salade, non. Je suis comblée par mes repas, parce que j’aime ce que je mange et que je mange toujours avec plaisir. Je me prépare des plats appétissants, sains, équilibrés, gourmands et bons. La gourmandise n’est pas incompatible avec le plaisir et vice-versa : quelque chose de gustativement bon n’est pas forcément un vice. Si j’ai envie d’un morceau de chocolat, je le prends et je n’appelle pas ça « un craquage ». Si j’ai envie de pâtes, je me fais un bon plat de pâtes, et non, ce n’est pas un cheat meal.

Alors dans cette optique, comme je ne me prive pas, je ne ressens absolument pas le besoin de me lâcher le vendredi ou samedi soir sur une triple portion de frites belges avec une bière et des croustillons en dessert (oui c’est la saison de la Foire de Liège, ça influence mes propos). De base, je ne suis pas une fan des fast-foods donc j’ai jamais envie d’un McDo, Burger King et cie, par contre j’adore les pizzas, les burgers végé faits maison, un bon repas au restaurant, le chocolat praliné à la noisette et les glaces Ben & Jerry’s. Donc si je mange une pizza un lundi parce que j’en ai envie, je ne vais pas m’empêcher d’aller au restaurant le samedi sous prétexte que j’ai déjà eu un repas plus conséquent dans la semaine. Je peux passez des semaines sans faire de gros repas qui sortent de l’ordinaire et je ne m’en sens pas privée, j’écoute simplement mes envies.

moelleux-au-coeur-coulant_5417009

De plus, c’est un concept qui m’échappe totalement, je ne vois pas l’intérêt de se priver toute la semaine et de dévorer un double hamburger avec une portion de frites et une énorme glace à s’en péter le ventre de douleur, juste parce que « c’est le jour du cheat meal alors tout est permis ». Ce schéma amène le corps à demander toujours plus de gras et de sucres par la suite en plus. Pourquoi ne pas se faire un petit plaisir tous les jours ? Ça peut aller du morceau de chocolat, au petit pot de glace en passant par la petite poignée de fromage râpé sur les pâtes ou une cuillère de mayonnaise avec vos frites maison. Et évidemment d’aller au restaurant, de manger un McDo si vous en avez envie, ou une pizza. Ce qui compte, c’est de ne pas se restreindre (et de ne pas exagérer non plus si vous êtes dans l’optique de perdre du poids) et d’apprécier ce que vous mangez.

Et vous, vous êtes du genre à cheat mealer ou à vous faire plaisir au quotidien ?

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Je suis d’accord avec toi ma belle et je pense que c’est lorsqu’on dépasse cette notion de « cheatmeal » qu’on est en phase avec son corps et son alimentation!

    J'aime

    1. delici0uslyhealthy dit :

      Oui, c’est aussi mon avis. J’ai même jamais eu cette notion à vrai dire ^^

      J'aime

  2. Ella Confetti dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Je pense que si on fait attention au quotidien, mais qu’on se fait plaisir avec des plats sains et avec un petit chocolat (ou autre) de temps en temps, on peut perdre du poids. Je n’adhère pas au concept de se restreindre beaucoup pour se lâcher ensuite sur un burger. Après certaines personnes emploient les mots « cheat meal » pour un repas un peu plus gras ou sucré mais sans pour autant faire des excès insensés.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s