DIGITAL # ARTISANAL, à la découverte de Dandoy, Elisabeth, Balls & Glory et Manhattn’s

J’ai eu la chance d’être invitée ce samedi 19 novembre à l’événement Digital#Artisanal organisé par The Shopally afin de visiter les établissements de Dandoy, Elisabeth, The Greef, Manhattn’s et Balls & Glory, découvrir leurs univers, rencontrer les créateurs, goûter à leurs spécialités et participer à des ateliers. Je vous emmène donc avec moi dans cette après-midi gourmande à travers ce petit récit !

Samedi, il fait froid, il fait gris, j’arrive à Bruxelles aux alentours de 12h30 avec Monsieur. Tous les digital influencers invités sont accueillis devant la bijouterie De Greef : braseros modernes, champagne, thé et chocolat chaud sont au rendez-vous ! À 13h, nous nous dirigeons vers la boutique Dandoy afin d’assister au workshop qui s’y déroule…

MAISON DANDOY

Si vous êtes belges, il est presque impossible que vous ne connaissiez pas au moins de nom et de réputation cette maison car leur spéculoos ne passent pas inaperçus ! Fondée en 1829, la biscuiterie propose des plaisirs simples et 100% naturels : biscuits en tous genres, massepains, spéculoos, cakes et pains d’épices qui ravissent tous les gourmands et gourmandes.

img_3969

Nous sommes accueillis dans la boutique qui se trouve rue au Beurre, tout premier atelier dans la maison familiale Dandoy, par Pascal (second à la production, présent depuis 17 ans) et par un ouvrier présent depuis 4 ans. Nous avons le plaisir de rencontrer Christine, 6e génération de Dandoy, qui nous raconte avec passion les valeurs de la maison et nous croisons également Alexandre, son neveu, représentant la 7e génération et en charge du marketing et de la communication.

Sous nos yeux intéressés et nos papilles gustatives frétillantes, Pascal prépare la pâte à spéculoos, ne contenant que des ingrédients bruts et naturels, on oublie le superficiel et tout ce qui est vide et inutile présent dans l’industriel. On renifle la cannelle et le clou de girofle, on goûte la pâte crue… Ensuite, ils nous montrent comment sont façonnés les spéculoos dans les moules de formes et de tailles différentes. Le moule est en bois, sculpté jusqu’à présent à la main par un sculpteur mais qui a désormais perdu la vue ; Dandoy doit donc se tourner vers les méthodes au laser, offrant malheureusement un moule moins chaleureux, moins authentique.

img_3964

Des volontaires se lancent eux aussi dans le façonnage des spéculoos, ça roule, ça remplit le moule, ça tasse et ça claque sur la table. Tout, absolument tout, est réalisé à la main. L’ambiance est chaleureuse, gourmande, on goûte à tout, on se régale et on attend le spéculoos qui cuit au four. Christine nous raconte comment les différents biscuits ont vu le jour et surtout, comment Dandoy fait tout pour rester artisanal et ne pas céder aux tentations des grandes distributions industrielles. Rester fidèle aux valeurs de la famille et de la maison.

L’atelier et la boutique sont remplis de biscuits qui donnent tous autant envie d’être goûtés et dévorés. On sent l’authenticité des goûts, on sent le vrai biscuit et le vrai plaisir en bouche.

img_3966

ELISABETH

Il est 14h05, après plus d’1h passée chez Dandoy, on se dirige vers la boutique Elisabeth où nous sommes accueillis par Mireille, la créatrice de cette chocolaterie qui propose toutes sortes de douceurs chocolatées (ou pas) : truffes, melocakes, cuberdons, pralines, nougats, mendiants,… Elisabeth travaille principalement avec des artisans locaux et choisis son chocolat avec le plus grand soin. La qualité et le plaisir sont mis à l’honneur.

La boutique regorge de gourmandises, on en a littéralement plein les yeux (et la bouche!), c’est beau. Sur les murs, on retrouve plusieurs petites citations en rapport avec la gourmandise et le chocolat, c’est chaleureux et agréable, on a l’impression d’être à la maison.

img_3965img_3968

On a la chance de goûter une pâte à tartiner réalisée en collaboration avec le chocolatier Eugène : ici encore, tout ce qui est inutile dans une pâte à tartiner n’a pas sa place : on retrouver 5 ingrédients : noix de cajou, noisettes, noix, chocolat et nectar de fleur de coco. C’est délicieux, c’est gourmand, c’est crémeux, onctueux et granuleux à la fois, on lèche la cuillère et on en redemande ! On passe à la seconde petite cuillère… du caramel au beurre salé, à nouveau dénué d’ingrédients et d’additifs inutiles : du sucre de canne, du beurre, de la crème fraîche et du sel de Guérande. Que du MIAM !

img_3973

On passe à la deuxième boutique Elisabeth qui se trouve à quelques mètres de la première, celle-ci se concentre essentiellement sur les meringues, réalisées par le pâtissier Francis, également présent. Petites ou grandes, nature (ou pas), la boutique déborde de meringues qui ont l’air toutes plus savoureuses les unes que les autres. Croustillantes à l’extérieur, moelleuses à l’intérieur…au caramel, au café, au chocolat, à la framboise, et…beaucoup d’autres goûts ! Francis est un passionné et nous parle de son travail de pâtissier : son projet pour la fin de l’année ? Une meringue au champagne…affaire à suivre pour les papilles, moi je vous le dis !

img_3967

BALLS & GLORY

Déjà 14h35, on file chez Balls & Glory, une enseigne que j’ai justement découverte ce lundi 14 novembre (les petits hasards de la vie). Le concept est très sympathique et très simple : des boulettes de viandes roulées à la main et contenant une farce liquide. Il existe des boulettes de porc, de poulet et il y a également une végétarienne (avec différentes farces) qui s’accompagnent alors d’un stoemp ou d’une salade de saison, à vous de choisir si vous voulez du chaud ou du froid ! Rapide, sain, délicieux, original.

L’endroit est convivial, la déco est simple et moderne, on a envie de s’y asseoir avec un livre ou un pc et d’y chiller tranquillement. Sur les grandes tables se trouvent des carafes d’eau gratuites infusées à la menthe et au citron. Et même si le lieu est agréable, vous avez la possibilité d’acheter des boulettes et de les emporter chez vous, et ça, c’est top. C’est d’ailleurs ce que nous a proposé Wilm Ballieu, le créateur et le rouleur des premières boulettes Balls & Glory.

img_3972

J’ai évidemment choisi une boulette végétarienne (farcie au riz, fromage, aubergines et tomates – un pur régal) dégustée ce midi avec une petite purée butternut/carottes et des petits-pois. Monsieur, quant à lui, a ramené une poulet Tikka Massala et la dernière nouveauté sortie, une au porc à la trappiste et pointe de chocolat noir, également très satisfait par ces deux super balls.

MANHATTN’S

Il est 14h50, on file juste à côté chez Manhattn’s pour choisir et déguster un délicieux burger. En tant que végétarienne, le choix n’est pas très compliqué pour moi : ce sera le Brooklyn Veggie Burger, composé d’un steak végétarien grillé, du cheddar, des aubergines grillées, des tomates, salsa verde et salade. Avec des frites ? Évidemment ! Monsieur, de plus en plus influencé et sensibilisé par mon végétarisme, choisit le même burger mais je dois vous avouer que le choix des burgers, même à base de viande, fait carrément baver (et en plus ils ont des noms trop cool !).

img_3971

La photo parle d’elle-même non ? C’est juste délicieux. Le steak végétarien est fondant, l’aubergine grillée également et le mélange de tous les ingrédients est une tuerie en bouche, yum ! La mayonnaise maison est super bonne également et la sauce secrète, sorte de sauce cocktail avec une touche de fumé est à la fois délicieuse et surprenante. Bref, on est conquis.

img_3970

Vers la fin de notre dégustation, nous rencontrons Jerry Vandermeulen, co-créateur de l’enseigne avec son frère, qui nous explique l’esprit de Manhattn’s. De la viande de qualité et des produits frais pour des hamburgers délicieux et surtout, tout sauf industriels. Jerry avoue même qu’il ne mange de la viande que 1 à 2 fois par semaine, pour la planète, et qu’il privilégie donc la qualité à la quantité (là c’est mon moi végétarien qui est content d’entendre ça).

L’intérieur est assez spacieux, des grandes tables en bois, et évidemment, une déco très new-yorkaise… L’espace d’un instant, on s’évade et on est de l’autre côté de l’Atlantique. Un accueil sympa, une carte à tomber et la qualité au rendez-vous, amateurs et amatrices de burgers, je vous recommande chaudement cette adresse bruxelloise !

img_3974

Bruxelles et ses trésors gourmands

L’après-midi découverte s’achève doucement et en beauté avec la dégustation du burger. C’était une journée riche en découvertes, en échanges et en gourmandise. Et surtout, c’était très intéressant et enrichissant d’échanger avec les artisans, avec les créateurs et créatrices de ces enseignes qui mettent un point d’honneur à travailler des produits de qualité et à garder l’artisanat en vie.

img_3936

Ça permet également d’ouvrir un champ qui reste encore méconnus pour les cadeaux et les fêtes de fin d’années qui approchent. Si offrir une boîte de Mignonnettes parait un peu maigre, offrir un spéculoos géant ou un assortiment de confiseries ou pralines artisanales peut faire toute la différence. Le goût, la qualité et l’authenticité feront le reste de l’attention de départ et tout le monde sera content !

Je tiens encore à remercier The Shopally pour l’organisation de cet événement et  pour l’invitation, ainsi que les 4 enseignes visitées pour leur accueil et leur générosité (non non, on n’est pas ressortis les mains vides…).

img_3976

Belges ou pas, si vous avez l’intention de passer ou de visiter Bruxelles, je ne peux que vous conseiller de pousser la porte de Dandoy, Elisabeth, Balls & Glory et Manhattn’s pour vous sustenter et vous faire plaisir durant votre séjour. Douceurs, saveurs et gourmandises au rendez-vous !

Les adresses

Maison Dandoy : 31, rue au Beurre – 1000 Bruxelles

Bénéficiez de -15% en ligne ou dans la boutique avec le code DIGITALARTISANAL (valable jusqu’au 31 décembre)

Elisabeth : 43, rue au Beurre – 1000 Bruxelles

Bénéficiez de -10% en ligne ou dans la boutique avec le code DIGITALARTISANAL (valable jusqu’au 31 décembre)

Balls & Glory : 35, rue Henri Maus – 1000 Bruxelles

Manhattn’s : 39, rue Henri Maus – 1000 Bruxelles

img_3977

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Misclara dit :

    Super article, les photos parlent d’elles-mêmes mais même ton texte est alléchant 😋 A noter si un jour je viens par chez toi 😉

    PS : j’ai fait du lait d’amande maison juste avec mon mixeur plongeant ce soir et je vais peut-être tester ta recette à base d’okara. A voir selon mon humeur demain hihi

    A très vite

    Claire (misclara sur Instagram)

    J'aime

    1. delici0uslyhealthy dit :

      Bruxelles vaut la peine en plus et toutes les boutiques gourmandes autour de la Grand Place ne pourront pas te décevoir 🙈
      Super pour le lait ! Ça fonctionne bien ? Tu as utilisé l’okara finalement ? 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s